Exposition

René Char

Nicolas de Staël, René Char, 1953 © Succession de l’artiste

René Char. L’homme qui marche dans un rayon de soleil
Du 23 mars au 10 juin 2018

Sous ce titre lumineux emprunté à un texte du poète, L’Homme qui marchait dans un rayon de soleil, paru aux Temps modernes en 1949, cette exposition souhaite mettre en valeur la poésie de René Char, allant de l’obscur des abysses à la lumière des sources vives de l’être, en un mouvement toujours renouvelé.

Pour René Char, peut-être plus encore que pour tout autre poète, vie et poésie se confondent, forment la trame des poèmes : vie du poète, vie de l’homme et vie de l’Histoire, dans laquelle Char fut violemment plongé, mais surtout « vie enfin jointe » par la grâce de l’écriture poétique.

Pour permettre à tous les lecteurs, qu’ils aient ou non déjà marché sur les traces de René Char, de partir à la rencontre de sa poésie, la Ville d’Avignon, à travers la Bibliothèque Ceccano, le Musée Angladon – Collection Jacques Doucet et la Bibliothèque littéraire Jacques Doucet de Paris se sont associés pour proposer une exposition double, une manifestation unique, assortie de lectures, de rencontres, de projections, en partenariat avec de nombreux acteurs éducatifs et culturels du territoire, afin d’aller toujours plus loin dans l’appréhension de cet œuvre poétique majeur du 20e siècle.

En partenariat avec Avignon Bibliothèques (Bibliothèque Ceccano), la Bibliothèque littéraire Jacques Doucet et Marie-Claude Char.

Une exposition d’Isabelle Diu, Christophe Langlois et Lauren Laz.