Chronique imagée d’un chantier

salle de réunion en travaux

La fermeture du Musée en ce mois de janvier 2018 est l’occasion d’un retour en images sur les travaux réalisés entre octobre 2016 et mars 2017.

Ces clichés, pris par Romain Panza, découlent d’une volonté d’archivage. Ils sont les témoins réceptifs d’un changement d’envergure pour notre institution, son personnel et le public. Remue-ménage donnant lieu à des découvertes.

Tantôt énergique, mouvementée, l’atmosphère transparait plus sereine sur certaines photographies. Elles rendent compte des différents temps de développement proposé par la direction du Musée depuis 2015, et orchestré par les architectes Andrea Bortolus et Raffaella Telese.

 Les divers corps de métiers, peintres, électriciens, plaquistes, maçons, parquetistes, ainsi que l’équipe du Musée, ont œuvré à bonifier les espaces de réception et d’exposition afin de mettre en valeur la Collection Jacques Doucet et d’accueillir les visiteurs de manière optimale. Le Musée a été repensé, apprêté. Du sol, au plafond. 

Couleurs et luminaires concourent aujourd’hui plus encore à la mise en éclat des œuvres. Les escaliers de pierre rafraîchis, permettent au public d’accéder au second étage jusqu’alors fermé. Là, les greniers, bibliothèques, bureaux, anciens ateliers des Angladon ont été transformés et offrent désormais de lumineux espaces où le visiteur déambule lors des expositions temporaires auxquelles cette aile restaurée est dédiée, sur un  somptueux plancher de chêne. 

Hier maison de collectionneurs éclairés, transformée en Musée selon leur souhait crépusculaire, aujourd’hui demeure renouvelée recevant tout ami de l’Art.

Alexandra Siffredi, janvier 2018