Exposition

Suzanne Hetzel, Pièce d’attention 1/3 – avant fermeture, novembre 2017 © Tous droits réservés

Suzanne Hetzel – Pièce d’attention
Du 16 septembre au 29 octobre 2017

Suzanne Hetzel est l’artiste invitée en résidence de septembre 2016 à septembre 2017 au Musée Angladon – Collection Jacques Doucet.

Les objets, les formes et l’histoire de l’image sont à la source de sa recherche artistique. Lors de ses expositions, elle met en scène des objets en les accompagnant de textes et de photographies dans des installations jouant sur les complémentarités et les correspondances.

Avec la fermeture du Musée Angladon pour travaux d’agrandissement, s’est ouverte une période d’inventorisation, de classement, de tri, de récolement qui permet de se rendre compte de l’éclectisme et de la richesse de la collection. Elle invite également à une réflexion sur ce que proposent ces nombreux objets collectés et conservés, ce qu’ils peuvent dire de la vocation de ce lieu, comment ils permettent d’élargir les connaissances et la curiosité des différents publics. Suzanne Hetzel pose son regard sur les items collectionnés par Jean et Paulette Angladon et amassés au dernier étage de l’hôtel particulier qu’ils occupaient. Dernier étage qui, depuis l’ouverture du musée en 1996, était demeuré privé, réservé aux bureaux, à la documentation, à la conservation et aux réserves. Cet espace, converti dès l’année prochaine en nouvelles salles d’exposition, conservait jusque-là une immense bibliothèque, riche de quatre mille références, de nombreux meubles contenant des documents plus personnels comme des outils dédiés à leur travail artistique, des collections de souvenirs ou d’objets documentaires servant de ressources artistiques.

C’est de ce riche fonds personnel des Angladon, habité par leur esprit profondément studieux, que Suzanne Hetzel s’inspire pour son travail de résidence, dévoilé à l’automne 2017.

Ce sont principalement les petits objets, leur diversité, la manière dont ils ont été classés, emballés, protégés qui nourrissent la première période de découverte et de résidence.

Elle nous offre une première image sous forme de carte postale, objet nomade qui sensibilise au patrimoine et à la question de l’héritage ainsi qu’à l’action menée par l’équipe du musée : conservation, architecture, scénographie, documentation.

Née en 1961 à Siegen (Allemagne), Suzanne Hetzel vit et travaille à Arles.

Alexandra Siffredi